Mémoire vidéo du passé ouvrier et industriel de la ville de Vierzon - Volet 3 (Prestation)

Poursuite de la réalisation d'entretiens filmés à visée patrimoniale

En complément de sa collection labellisée « Musée de France », la Ville de Vierzon a entrepris depuis trois ans, en association avec le CETU ETIcS, un projet de récolte de la mémoire ouvrière et industrielle vierzonnaise.

A travers la production d’entretiens filmés, il s’agit de conserver des témoignages uniques dont la pluralité des points de vue vient enrichir les connaissances déjà acquises sur des sujets tels que les savoir-faire ouvriers, l’organisation du travail, la formation professionnelle, le syndicalisme, l’habitat, les loisirs, etc.

En 2011, une première série d’entretiens filmés étaient restitués au travers de la production d’un long métrage « Vierzon, un destin industriel », réalisé par Nadine Michau, ethnologue-cinéaste et enseignante chercheur à l’université François-Rabelais de Tours.

La restitution s'est poursuivie dans le cadre de l'exposition Le Patrimoine de Vierzon se dévoile (2 février au 15 septembre 2013) , avec la diffusion de trois films, l’un portant sur les savoir-faire ouvriers dans les secteurs de la porcelaine, de la verrerie et de la confection, un second sur le logement, enfin, un troisième sur le thème de l’entrée dans la vie professionnelle.

La poursuite du travail au cours de l'année 2013 a permis de recueillir des témoignages dans les domaines de la porcelaine (fabrication de la pâte, mémoire de l'entreprise Taillemite, enseignement au Lycée Henri Brisson), de la verrerie (fabrication), ainsi que dans le domaine du Chemin de Fer.