Actualité
Vous êtes ici : Version françaiseActualités

Naissance de "la photographie industrielle" : regards sur l'industrie du chocolat à Paris et ses environs (1870-1914)

Date(s)

le 24 février 2012

Une intervention de Céline Assegond dans le cadre du Séminaire "L'industrie, patrimoine et culture" organisé par la Région Ile-de-France et l'Université Paris Panthéon-Sorbonne (Centre de recherche en histoire des sciences et en histoires des techniques)

Dans le dernier quart du XIXe siècle et au tout début du XXe siècle, le marché de la photographie industrielle s’élargit considérablement. La photographie d’usine rejoint le marché déjà bien établi de la photographie de chantier et conquiert progressivement une place de choix aux côtés des autres images de l’industrie. Son usage se renforce au moment où les procédés photographiques se simplifient et où la mise au point de nouvelles techniques d’impression permet une diffusion à plus grande échelle. Les images de l'industrie du chocolat, activité en pleine essor, sont à ce titre, exemplaires. A Paris et ses environs, des petis ateliers côtoient de grandes usines modèles, parmi lesquelles figurent la Chocolaterie Menier à Noisiel, la Chocolaterie Lombart située au coeur de Paris ou encore la Chocolaterie Meunier Frères à Levallois-Perret.

Comment la photographie s’est-elle imposée pour faire la promotion de cette branche ? Comment les photographes, en utilisant les techniques mises à leur disposition, ont-ils répondu et se sont-ils adaptés aux besoins des entrepreneurs ? L’analyse des images produites - des premières vues photographiques panoramiques d’H.-C. Godefroy aux albums imprimés d’Ernest Mésière en passant par la série « Les grandes usines de France » de Gabriel Gorce - apporte des éléments de réponse.
A travers les exemples présentés, nous nous attacherons à montrer l’évolution des techniques photographiques durant cette période, la diversification des usages et des supports, et à mettre en évidence les principaux codes de représentation du travail usinier.
 
 


En savoir plus sur ce séminaire